La plus grande partie de ma vie est marquée par l'inactivité physique, mais aussi par la musique et la lecture. C'est à 27 ans, en octobre 2017, que je tente de me lancer, tant bien que mal, dans la course à pied. Encouragée par mon copain, j'entame un JCPMF 0-5. Inutile de préciser que les débuts ont été difficiles et que j'ai souffert…

Mais le travail et la régularité paient! Deux petites années plus tard, j'ai fini mon premier semi-marathon en mai 2019 et j'aspire à atteindre de nombreux autres objectifs.
La course à pied me permet de me vider la tête, de me concentrer sur moi-même et de me défouler! Qu'est-ce qu'on se sent bien après une séance de running.

N’hésitez donc plus à vous lancer dans cette folle aventure et venez rejoindre une équipe conviviale et super motivée .

Jolien

 

Magalie, 38 ans depuis peu et presque toutes mes dents, vivant dans la région de Jodoigne.

Ado, je courais sur piste. Acharnée de sprints et assoiffée de sport, je passais mon temps dans mon club d’athlétisme et à la salle. Je canalisais mon énergie et mes angoisses avec une envie incessante de me surpasser.

Les années défilantes, avec un quotidien ayant pris le dessus petit à petit ... Devenir mère ensuite m’a enfermée dans une certaine routine ou le sport perdait une place importante à mon équilibre. Sans crier gare, c’était « trop tard ».

Dernièrement, je me suis reprise en main !
Ce fut par étapes. La première fut de m’inscrire à « Je cours pour ma forme » voilà déjà 4-5 ans. De fil en aiguilles, après des hauts et des bas, après une séparation compliquée, j’ai fini par être régulière à force de volonté, d’encouragement de l’équipe aussi, de soutien sans faille ... je me suis ainsi noyée dans le running auquel j’ai ajouté la salle, entre renforcement musculaire, boxe et course à pied, mon coeur balance.
Aujourd’hui, j’ai soif de nouveaux challenges. J’ai soif de grandir, de franchir les étapes auxquelles je ne croyais pas encore l’année dernière et ce grâce à ce club et à ses adhérents fidèles qui m’ont donné l’envie de me surpasser encore et encore.

Ne vous laissez pas envahir par votre quotidien lourd et fatiguant. Donnez-vous du temps, pour vous, pour votre santé mentale et physique et rejoignez donc une super équipe ou la convivialité n’est plus à vendre !

Magalie

C'est en 2003 et à l’âge de 36 ans que j’ai décidé de participer à mon premier triathlon.

Depuis cette année-là, je n’ai eu de cesse de m’investir dans ce sport et de participer à plus de 80 triathlons (toutes distances confondues).

Mais aussi, durant toutes ces années, j’ai pris plaisir à participer à plus de 300 courses différentes, telles que des trail, des duathlons, des marathons, des run and bike,…

C’est pourquoi, fort de cet expérience, j’ai accepté un rôle de coordinateur au niveau de la cellule triathlon du club JTP Blancs Gilets et qu’à ce titre je vous invite à nous rejoindre afin de partager, en toute convivialité, une même passion, celle du triple effort.

Philippe